fbpx

En 2019, la Société biblique canadienne offrira la Parole de Dieu à des enfants en Arménie, au Chili, en Égypte, au Ghana, en Tanzanie et dans la région arabo-israélienne.

Jésus considère les enfants comme précieux. Durant son œuvre sur terre, il a insisté sur l’importance de lui amener les enfants en disant: «Laissez les enfants venir à moi. Ne les empêchez pas. En effet, le Royaume des cieux appartient à ceux qui sont comme eux.» (Matthieu 19,14) Malheureusement, des millions d’enfants aujourd’hui ne peuvent connaître Jésus et son amour à cause de circonstances comme un conflit politique, la pauvreté et l’analphabétisme. La Société biblique canadienne (SBC) travaille en collaboration avec d’autres sociétés bibliques pour permettre à des enfants de rencontrer Jésus, grâce à la Bible.

Initiatives visant à offrir la Parole de Dieu à des enfants

Région arabo-israélienne: Les anges de Galilée

Les anges de Galilée sont un suivi de l’initiative Bible de paix pour les enfants, laquelle visait des enfants ayant vécu de la guerre et des conflits. Alors que l’initiative Bible de paix pour les enfants offre des leçons pratiques visant à promouvoir la paix et à résoudre les conflits au sein de la communauté, celle appelée Les anges de Galilée cherche à donner à des enfants (surtout ceux provenant de milieux pauvres) des occasions d’apprendre à propos de la Parole de Dieu et de son effet dans leur vie. Cette initiative fait appel à des camps d’été, à des activités dans des églises et à la distribution de la Bible dans des écoles.

Arménie : la Bible dans les écoles publiques

Depuis la mise en œuvre de l’éducation religieuse dans le programme scolaire public, en Arménie, les enseignants et enseignantes qui sont chargés de cette tâche demandent de l’aide, non seulement quant à l’obtention de Bibles (la plupart d’entre eux n’ayant pas leur propre Bible), mais aussi en matière de formation. La Société biblique arménienne a donc lancé une initiative de distribution de la Bible et des programmes de formation pour offrir aux enseignants et enseignantes des écoles publiques et à ceux et celles de l’école du dimanche des connaissances et de la documentation bibliques qui les aideront à bien enseigner la Parole de Dieu à des enfants d’âge scolaire.

Solvita, l’une des enseignantes qui ont bénéficié de cette initiative, s’exprime ainsi: «Nous sommes reconnaissants de l’aide que la Société biblique nous a offerte ces dernières années. La documentation produite par la Société biblique est de bonne qualité et nous pouvons l’utiliser avec confiance, sachant que ces livres peuvent servir à des enfants issus de divers antécédents religieux.»

Chili: Kesis

Au Chili, des problèmes comme la pauvreté, des influences et des comportements sexuels malsains, la consommation précoce de drogue, la violence familiale et la délinquance ont profondément nui au bien-être des enfants et des adolescents. Non seulement détruisent-ils des jeunes, mais ils empêchent aussi ces derniers de connaître l’espoir et le salut qu’offre Jésus-Christ.

La Société biblique du Chili, grâce au soutien de la SBC, attire des jeunes au moyen du football (soccer) et les initie à l’évangile grâce à l’initiative Kesis. Cette dernière rend la Parole de Dieu accessible grâce à diverses activités sportives (tournois, championnats et exercices courants de soccer) qu’animent des églises et des municipalités.

Égypte: les festivals Kingo

Kingo est la version arabe de Kingsley’s Meadows, une série vidéo de la Société biblique américaine. Kingo est devenue si populaire chez les enfants égyptiens, que la Société biblique égyptienne utilise maintenant ce personnage pour raconter des histoires bibliques et démontrer la pertinence de la Parole de Dieu dans des situations types auxquelles les enfants font face tous les jours.

Tanzanie: habiliter des orphelins et des enfants vulnérables

La pandémie du VIH/sida, en Tanzanie, en particulier dans le district de Mbali, a fait beaucoup de morts et d’enfants orphelins, 1,3 million d’entre eux estime-t-on. Le nombre de foyers qui sont dirigés par des enfants a également beaucoup augmenté ces dernières années.

Des études démontrent que les orphelins et les enfants vulnérables subissent de la négligence, de la discrimination, des contraintes émotives, de mauvais traitements sexuels et de la pauvreté, et sont soumis à de durs travaux.

Travaillant aux côtés de l’initiative Le Bon Samaritain (la riposte de l’Alliance biblique universelle à la pandémie du VIH/sida, en Afrique), la Société biblique de la Tanzanie a récemment élaboré une initiative visant à éduquer et à habiliter des enfants et des orphelins grâce à une série d’ateliers et de cours de formation. Ces ateliers vont non seulement éduquer les enfants quant au VIH/sida, mais aussi à propos de la sexualité, de la santé, de l’environnement, des bons comportements et d’une vie responsable. Comme dans le cas de l’initiative Le Bon Samaritain, toute la documentation se fonde sur la Bible.

L’initiative en est à sa première année de mise en œuvre; la SBC fera part de récits quant à son impact à mesure qu’ils seront disponibles.

Il y a beaucoup de travail à faire dans la vie des enfants, de part le monde. En appuyant la Société biblique canadienne aujourd’hui, vous aidez à offrir une façon, pour des enfants défavorisés, souffrants et traumatisés, de rencontrer Jésus et de connaître l’amour, l’espoir et l’acceptation dont ils ont désespérément besoin.

Appuyez notre œuvre en Arménie, au Chili, en Égypte, en Tanzanie, et dans la région arabo-israélienne. Voici ce que votre soutien peut accomplir:

  • 30 $ peuvent fournir une Bible illustrée;
  • 50 $ permettront de fournir à cinq enfants égyptiens leur propre Bible, durant les Festivals Kingo;
  • 100 $ fourniront des Bibles à dix enfants.

Aidez la Société biblique canadienne à sensibiliser des enfants à la Parole de Dieu.

Aidez-nous à rendre la Parole de Dieu accessible à des enfants, dès aujourd’hui.


Une foule d’enfants enthousiasmés de voir Kingo, au Festival Kingo, en Égypte.