fbpx

Dédicace très attendue de la Bible en inuktitut

Très bientôt!

Le 16 avril 2012 — Le dimanche 3 juin, à Iqaluit, la capitale animée du Nunavut, un événement que la population inuite attend depuis près de trente-trois ans aura lieu: cette dernière recevra enfin la Bible intégrale dans sa propre langue!

«Chaque fois que je visite les régions de l’Arctique, on me demande: « Quand aurons-nous la Bible au complet dans notre langue? » Je peux enfin répondre à leur question», dit M. Hart Wiens, le directeur de la traduction biblique chez la Société biblique canadienne (SBC). L’inuktitut est la seule langue autochtone bénéficiant d’une reconnaissance et d’un statut de langue officielle, sur le territoire canadien.

La cathédrale de St-Simon et St-Jude

Le Nouveau Testament est imprimé dans cette langue depuis déjà vingt ans, et au moins cinq éditions ont été publiées durant ce temps. Mais qu’en est-il du riche patrimoine spirituel que l’on retrouve dans les histoires, les poèmes, les lois et les prophéties de l’Ancien Testament? «Notre peuple a besoin de toute la Parole de Dieu pour être inspiré, fortifié et guidé dans la foi», affirme monseigneur Benjamin T. Arreak, évêque au Nunavut et coordonnateur de l’équipe de traduction, maintenant à la retraite. «C’est la première fois que notre peuple possède la Bible au complet dans sa langue. Cela va permettre d’ouvrir le cœur et l’esprit des gens envers la Parole de Dieu.»

Plusieurs précédents

La cathédrale de St-Simon et St-Jude (Iqaluit, diocèse de l’Arctique) était remarquable. Un incendie l’a détruite, en 2005. La cathédrale originale avait été construite en forme d’igloo, mariant parfaitement l’environnement et la culture des Inuits du Nord du Canada. Photo de Nigel Fearon.

La publication de cette Bible en inuktitut constitue plusieurs précédents: pour la première fois au Canada, la traduction a été faite par des autochtones dont l’Inuktitut est la langue maternelle, plutôt que par des missionnaires; c’est la première Bible à être entièrement produite au Canada, grâce à des outils informatiques de pointe que le service de la traduction biblique de la SBC distribue et soutient, service qui, grâce à son expertise, est en train de changer la façon de traduire, dans le monde; c’est aussi la première traduction intégrale de la Bible en langue autochtone réalisée par la SBC; la première initiative canadienne de traduction issue d’un partenariat exclusif entre la SBC et l’Église anglicane; et c’est la première initiative canadienne de traduction qui a vu la participation de deux évêques, dont Andrew Atagotakaaluk, traducteur depuis le début et lequel a marqué l’histoire en devenant le premier évêque inuit à assumer la responsabilité d’un diocèse, au Canada.

La Bible sera dédiée à la cathédrale anglicane St-Jude à Iqaluit, au Nunavut. On la présentera d’abord durant la messe du matin, puis le soir à l’occasion d’une célébration communautaire durant laquelle une prière de dédicace aura lieu quant à la nouvelle cathédrale, dont l’architecture ressemble à un igloo géant. Des prêtres du diocèse, des responsables de la paroisse ainsi que des dignitaires de l’Église anglicane participeront à l’évènement. Les personnes présentes pourront acheter des Bibles immédiatement après la dédicace. «Notre peuple est prêt à payer le prix qu’il faut pour obtenir la Bible au complet», a dit l’évêque Benjamin.

Soutenir la traduction de la Bible dans les langues et les dialectes du monde est un des mandats de la Société biblique canadienne, dont la mission consiste à offrir la Parole de Dieu à tous les hommes, à toutes les femmes et à tous les enfants ainsi qu’à encourager l’usage de la Bible. Depuis sa fondation, la Société biblique canadienne a fourni, en collaboration avec l’Alliance biblique universelle, des milliers de Bibles, de Nouveaux Testaments et de portions des Saintes Écritures à des peuples de tous les coins du monde, dans leur propre langue.

 

Soutenez l’œuvre de la traduction biblique
Donner Maintenant !

Pour vous inscrire sur notre liste d’envoi


Communiquez avec nous

Les médias devraient adresser leurs demandes de renseignements à:

en anglais:

David Clubine
Chef des Communications
Bureau national
10 Carnforth Road
Toronto ON  M4A 2S4
Courriel: DClubine@biblesociety.ca
Numéro direct: 416-689-3440
Sans frais: 1-800-465-2425, poste 3440

en français:

Réjean Lussier
Traducteur
Bureau national
10 Carnforth Road
Toronto ON  M4A 2S4
Courriel: RLussier@biblesociety.ca
Numéro direct: 416-689-3421
Sans frais: 1-800-465-2425, poste 3421

Suivez-nous

Facebook



 

Twitter