fbpx

À propos du cri de la Moose

Le cri de la Moose est l’une des langues algonquines du Canada, de la même famille que l’algonquin, l’ojibwé, le naskapi et l’atikamekw; il se parle surtout à la pointe sud de la baie James, dans les environs de Moose Factory. Cette région fait partie de ce qui s’appelait la Terre de Rupert, sous le régime colonial britannique. Les habitants de cette région ont connu le christianisme grâce à des missionnaires, dont la plupart étaient affiliés à l’Église anglicane, bien que certaines missions catholiques aient également été actives. Comme d’autres Premières Nations qui sont associées à des missions protestantes, les gens qui parlent le cri de la Moose utilisent l’écriture syllabique conçue par James Evans.

À propos de cette traduction-ci

Le Nouveau Testament est une réimpression de l’édition de 1876, traduite par John Horden. Cette réimpression renferme quelques légères révisions et mises à jour. La Société biblique canadienne l’a publiée en 1991.