Un tout nouveau monde

Comme le veulent les célèbres paroles du film Aladin, de Disney, dans la chanson Ce rêve bleu :

« Laisse-moi partager
ce nouveau monde avec toi.
Un tout autre monde,
Un tout autre monde,
Celui où nous vivrons,
Celui où nous vivrons.
Une poursuite palpitante
Un endroit merveilleux,
Pour toi et moi. »

Crayons and child colouring in the backgroundÉtrangement et ironiquement, terminer ses études, c’est comme ça. C’est comme entrer dans un tout nouveau monde en dehors de celui de l’école où nous avons passé tellement de temps. Pour certains d’entre nous, l’école a commencé à la maternelle, où nous avons connu nos tout premiers amis, jouant au Lego et dessinant sur des tableaux noirs. Nous sommes ensuite passés à l’école primaire, où nous avons appris à former des phrases cohérentes, les tables de multiplication et l’écriture cursive. Vint ensuite le secondaire et son lot des drames quotidiens qui semblaient devoir durer toute la vie, où nous avons commencé à comprendre qui nous sommes et ce que nous aimons. Le collège ou l’université a constitué l’étape suivante logique pour beaucoup d’entre nous. Nous avons choisi un domaine d’études, avons de temps à autre changé de cours et de spécialisation, et avons persévéré en assistant aux cours matinaux et à ceux, difficiles, se donnant en soirée, de sorte qu’après plusieurs années, notre nom est enfin apparu imprimé, sur un magnifique bout de parchemin. Que se passe-t-il ensuite ?

Bienvenue dans un tout nouveau monde !

Au moment de lire ceci, certains d’entre vous pourraient être en train de terminer le secondaire, d’autres pourraient finir leurs études de premier cycle ou de cycle supérieur. Pour la plupart d’entre nous, les études ont constitué le fondement décisif de notre vie. Jour après jour nous apportait des cours, des devoirs, des épreuves, des examens, des enseignants et des professeurs... Nous passons en moyenne 16 ans aux études avant d’atteindre « le vrai monde ». Intimidant, n’est-ce pas ? Alors, vous voudrez peut-être suivre mes conseils, moi qui suis une nouvelle diplômée ayant passé 18 ans à l’école, à apprendre à naviguer dans ce nouveau monde !

  • Recherchez Dieu dans TOUT ce que vous faites ! Qu’il s’agisse de poursuivre les études ou de chercher du travail, faites passer Dieu en premier. Dans Proverbe 3,5-7, nous lisons : « Ne t'appuie pas sur ton intelligence, mais de tout ton cœur, mets ta confiance dans le SEIGNEUR. Reconnais-le dans tout ce que tu fais, et lui, il guidera tes pas. Ne pense pas que tu es un sage, mais respecte le SEIGNEUR et éloigne-toi du mal. » Dieu vous aime, il vous chérit et il SAIT ce qui vous convient le mieux. Peu importe vos projets, il en a de bien meilleurs pour vous. FAITES-LUI CONFIANCE. Appuyez-vous sur le Dieu tout-puissant, demandez-lui de vous orienter et de vous accorder de la sagesse. Il vous ouvrira des portes et vous placera sur un chemin qui vous permettra de le glorifier le plus possible et de retirer le plus de joie et d’émerveillement possible !
  • Attendez-vous à des épreuves, sans vous inquiéter. La vie en compagnie du Christ n’est pas un conte de fées : elle s’accompagne souvent d’épreuves et de difficultés, mais aussi d’une joie et d’une paix qui dépassent toute espérance. Philippiens 4,4-7 : « Soyez toujours dans la joie en étant unis au Seigneur ! Je le répète, soyez dans la joie ! […] Ne soyez inquiets de rien, mais demandez toujours à Dieu ce qu'il vous faut. Et quand vous priez, faites vos demandes avec un cœur reconnaissant. Ainsi la paix de Dieu, qui dépasse tout ce que nous pouvons comprendre, gardera vos cœurs et vos pensées unis au Christ Jésus. » Peu importe votre situation, le Christ sera à vos côtés. Il va vous accompagner et vous porter quand vous serez faible. En période de difficulté et de découragement, priez. Demandez-lui de vous accorder de la paix et de la compréhension. Offrez ces moments éprouvants à Dieu et laissez-les vous aider à mûrir en tant qu’être humain et à titre de chrétien.
  • Choisissez un emploi non pas pour l’argent, mais pour glorifier Dieu. Il est facile de se laisser attirer par l’argent, surtout quand on termine son éducation et qu’on a des prêts d'études à rembourser. Alors, quand vous commencerez à recevoir des offres d’emploi, soyez prudents et songez à vos priorités. Matthieu 6,19-21, 24 : « Ne cherchez pas à posséder beaucoup de richesses sur la terre. Là, les insectes et la rouille détruisent tout. Les voleurs entrent dans les maisons et ils volent. Mais cherchez à posséder beaucoup de richesses auprès de Dieu. Là, les insectes et la rouille ne détruisent rien, les voleurs n'entrent pas et ils ne peuvent pas voler. Oui, là où tu mets tes richesses, c'est là aussi que tu mettras ton cœur. […] Personne ne peut servir deux maîtres [] Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l'argent. » Remettez-vous-en à Dieu, ayez confiance qu’il va vous procurer un emploi convenant à vos besoins. Recherchez une mentalité qui se concentre sur vos besoins éternels, pas seulement temporels.
  • Apprenez à vous contenter de ce que vous avez. Rien, sur terre, ne dure toujours : seul ce que vous accomplissez pour le Christ dure éternellement. Philippiens 4,11-13 : « Je ne dis pas cela en raison d'un manque ; moi, en effet, j'ai appris à me contenter de l'état où je me trouve. Je sais vivre humblement comme je sais vivre dans l'abondance. En tout et partout, j'ai appris à être rassasié et à avoir faim, à être dans l'abondance et à être dans le manque. Je peux tout en celui qui me rend puissant. » En soumettant des demandes d’emploi et en songeant à votre avenir, assurez-vous de vous contenter de ce que vous avez et de tout faire à la gloire de Dieu.

Dans le film de Disney, Aladin invite la princesse Jasmine à voir et à vivre un tout nouveau monde en sa compagnie. Avant de sauter sur son tapis volant, il se tourne vers Jasmine et lui demande : « Vous nous faites confiance ? » Jésus nous pose la même question alors que nous examinons un tout nouveau monde. Puissions-nous, comme Jasmine, avec curiosité, enthousiasme et une foi confiante, dire oui au Christ dans ce cheminement, et puissions-nous le laisser nous guider vers l’avenir !

Author Photo: 

Alison Li

À propos de l'auteur : 

Alison Li est gestionnaire des bénévoles chez la Société biblique canadienne.

Elle a terminé ses études à l’Université McMaster en 2016, y ayant obtenu un baccalauréat ès arts avec spécialisation en santé et gérontologie et avec mineure en études religieuses. Elle se passionne des personnes âgées, de veiller à ce que tous aient accès à un logement abordable et viable et, surtout, de faire en sorte que la Parole de Dieu se propage partout dans le monde !