CBS bookstore in TorontoTémoignages

Le récit de Rébecca* : aucun regret

Je travaille chez la librairie de la Société biblique canadienne. Nous vendons beaucoup de Bibles, en diverses langues. En une journée quelconque, je peux rencontrer des gens provenant de six à huit pays différents, beaucoup s’étant convertis depuis d’autres religions. Nous faisons alors de notre mieux pour les encourager dans leur marche chrétienne.

Je suis native du Pakistan (un pays essentiellement musulman) ; j’ai grandi au sein d’une famille chrétienne ayant des antécédents hindous. Une grande croisade s’est tenue dans notre ville en 1985 (à cette époque, on pouvait librement tenir des croisades) : ma famille et moi y sommes allés. Un jeune Libanais chrétien nous a alors présenté l’évangile, et j’ai donné ma vie à Jésus ce soir-là. Je ne l’ai jamais regretté. Je suis tellement reconnaissante d’être son enfant.

De nombreuses églises se sont construites au Pakistan, sous le règne britannique. Ces 20 dernières années cependant, étant donné la montée de l’extrémisme, la persécution des chrétiens a atteint un sommet. Des gens continuent d’assister au culte, dans des églises, mais sous la protection de gardes lourdement armés, étant donné les attentats-suicides à la bombe qui peuvent frapper les églises. Dans l’église où j’ai grandi, un tel attentat-suicide a tué de nombreuses personnes, il y a quelques années. Je suis extrêmement reconnaissante qu’au Canada, mon domicile depuis les 31 dernières années, je peux exercer ma foi librement et aider d’autres personnes à rencontrer Jésus.

Je raffole de mon travail : il me permet de parler de Jésus à des gens. Bien des personnes qui visitent notre librairie cherchent quelque chose, cherchent une Bible ; il y a aussi ceux et celles qui vivent diverses épreuves. Il est si étonnant de voir comment le Seigneur se sert des employés de la librairie pour prier et encourager ces gens. Cet enthousiasme me suit à la maison et se transmet à mon mari. Nous prions pour tous ceux et celles qui demandent des prières particulières.

Mon verset préféré est Romains 8,28 : « Nous savons, du reste, que toutes choses coopèrent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. » Ce verset s’est montré à la hauteur dans ma vie et dans celle de ma famille. Peu importe ce qui arrive, le Seigneur finit par tout arranger pour le bien de ses enfants. Nous devons garder les yeux fixés sur Jésus, pas sur nos difficultés.

Rébecca*, adjointe à la librairie de SBC

(Nous avons changé le nom pour protéger la vie privée.)

Pour vous inscrire sur notre liste d’envoi:


Leave a Reply