Claude est marié depuis 45 ans. C’est un miracle que son épouse ait persévéré puisqu’elle était mariée à un joueur compulsif qui en était venu à mentir, à frauder et à voler pour assouvir sa pulsion incontrôlable du jeu. Il faut savoir que jouer sur une machine à Poker représente généralement une sortie d’argent d’environ 20 dollars la minute, ce qui correspond à 1 200 dollars l’heure et donc à 8 200 dollars en 6 heures. C’est donc environ ce montant qu’il pouvait jouer entre le moment où il allait conduire puis chercher son épouse au travail. Étant un chrétien qui fréquentait l’église tous les dimanches, il a tout de même flambé les 36 000 dollars reçus en indemnité de départ et environ 50 000 dollars obtenus au crédit. Alors qu’il était complètement dominé par sa dépendance, son épouse a eu l’idée de lui confier la gestion des finances. Claude a alors constaté que leur compte était revenu à zéro. Il avait atteint le bas fond; il a reconnu son incapacité à réellement vivre pour Dieu et a suivi une thérapie chrétienne. C’est alors qu’un verset a été une révélation pour lui: «Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités.» (Héb. 10,17) Puisque Dieu peut non seulement pardonner, mais même oublier nos fautes, Claude a compris la grandeur de l’amour de Dieu et sa façon de voir ses enfants comme saints, peu importe la gravité et l’impact qu’ont eu leurs péchés. Aujourd’hui, 13 ans plus tard, Claude est non seulement toujours sobre, mais libéré de la tentation de retomber dans ses anciens comportements autodestructeurs; il aide même des gens qui souffrent de dépendances en animant deux groupes fondés sur le livre original des AA, les 12 étapes enrichies de versets bibliques.

M. Claude Girard habite la ville de Québec.