fbpx

Traduction biblique en langues étrangères

Notre œuvre en Chine, en Grèce, en Israël, en Mongolie et en Serbie

Imaginez: il existe 7300 langues confirmées et plus dans le monde. Les Saintes Écritures sont traduites en 3435 de ces langues. Nous semblons réaliser des progrès, mais en y regardant de plus près, nous constatons que la Bible n’est traduite intégralement qu’en 704 langues. Des millions de personnes lisent donc uniquement le Nouveau Testament ou des portions de la Bible (principalement les évangiles). Ils n’ont pas entendu le récit de Joseph ou d’Esther, ni lu les paroles des prophètes qui sont citées dans le Nouveau Testament. De plus, au moins 3900 langues n’ont aucune partie des Saintes Écritures, ce qui signifie que ces locuteurs doivent lire les Écritures dans une langue autre que la leur.

Il reste donc beaucoup de travail à faire dans le monde de la traduction biblique.

La Société biblique canadienne (SBC) travaille à réduire la liste des langues qui n’ont pas la Bible. Tout en soutenant la traduction dans les langues des Premières Nations du Canada, elle participe à des initiatives de traduction à l’étranger en offrant de l’aide technique, de l’expertise et du financement.


La SBC s’occupe actuellement des initiatives de traduction en langues étrangères suivantes:

  • CHINE: traduction biblique à l’intention de groupes ethniques minoritaires;
  • GRÈCE: tradition et innovation en matière de traduction biblique (initiative de formation de traducteurs);
  • ISRAËL: Bible annotée en hébreu;
  • MONGOLIE: traduction en version mongole standard;
  • SERBIE: Nouveau Testament à l’intention d’une nouvelle génération.

Votre soutien, aujourd’hui, est vital pour ce qui est d’aider à mener à bien ces initiatives de traduction, au Canada et dans le monde.

Si vous voulez faire un don par chèque, veuillez tirer celui-ci à l’ordre de la Société biblique canadienne, et faites-le nous parvenir au 1025, rue Saint-Jean, Québec QC G1R 1R9. Les reçus officiels sont remis immédiatement pour les dons effectués en ligne, et à la fin de l’année pour les dons effectués par téléphone ou par la poste.